Retraite complémentaire Agirc-Arrco : l’Etat lance un ultimatum aux partenaires sociaux

On croyait la menace envolée… elle revient finalement, mais plus discrètement. La volonté de l’Etat de ponctionner les finances du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco n’est pas totalement enterrée. Dans le cadre de la discussion générale sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, ce mardi 24 octobre, le ministre des Comptes publics, Thomas Cazenave, a affirmé qu’à «ce stade, nous ne déposerons pas d’amendements réduisant les recettes du régime Agirc-Arrco». Tout est donc dans le «à ce stade». Une expression qui sous-entend que le gouvernement ne renonce pas totalement à déposer un amendement lors des discussions qui auront lieu à l’Assemblée nationale ou au Sénat.

L'exécutif joue donc la montre. Dans leur accord définissant les règles de l’Agirc-Arrco jusqu’en 2026, les partenaires sociaux, gestionnaires du régime, ont inscrit qu’ils mettront en place, d’ici la fin du premier semestre 2024, un groupe de travail paritaire chargé de définir des dispositifs de solidarité en direction des allocataires du régime Agirc-Arrco. «Nous souhaitons que les partenaires sociaux s’engagent sur cette base pour définir un co-financement des minimas de pension des salariés, ou d’autres dispositifs de solidarité à partir de 2024», espère Thomas Cazenave. Et il voudrait que les travaux aillent vite. «Nous demandons des avancées concrètes et rapides sur ce point, dans le temps ouvert par la navette parlementaire car nous demeurons déterminés à garantir l'équilibre du système (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Etat renonce à ponctionner le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco
L’Etat renonce à ponctionner le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco
Suppression du bonus Agirc-Arrco : voici combien vous allez perdre, selon votre profil
Suppression du bonus Agirc-Arrco : voici combien vous allez perdre, selon votre profil
Retraite : les fonctionnaires touchent-ils une pension supérieure à la moyenne ?