Retraite : un service en ligne pour prendre en compte de nouveaux trimestres

C’était une demande de longue date. Les jeunes qui, dans les années 80, ont effectué des travaux d’utilité collective (TUC), certains stages pour lesquels l’État payait des cotisations (stages d’initiation à la vie professionnelle, stages jeunes volontaires, stages pratiqués en entreprise du plan Barre) ou encore des programmes d’insertion locale (PIL) vont voir ces activités compter pour leur retraite. Ce n’était pas le cas jusqu’à présent. D’après les chiffres du ministère du Travail, près de 1,7 million d’assurés ont effectué un TUC entre 1984 et 1990 et près de 1,15 million ont intégré les autres dispositifs de stages ou de programmes.

La réforme des retraites, entrée en vigueur le 1er septembre, prend désormais en compte ces périodes d’activité. Pour 50 jours travaillés, vous pourrez valider un trimestre. Attention, si vous êtes concerné, c’est à vous de vous faire connaître et de prouver la réalisation de ces contrats aidés. En effet, l’Assurance retraite n’a aucune trace de ces périodes dans ses fichiers. Annoncé en juin dernier, un service en ligne pour faire connaître ces périodes d’activité a ouvert mardi 12 septembre. “Il est accessible depuis votre espace personnel sur lassuranceretraite.fr”, précise la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav).

>> Notre service - Une question sur votre future retraite ? Nos experts partenaires vous répondent avec une solution personnalisée

Lors de cette déclaration en ligne, vous devez apporter des précisions sur votre situation : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite