Retraites obligatoires : quels changements en vue ?

Getty Images

À l’aune du programme d’Emmanuel Macron, et sous réserve des résultats des législatives, tout ce qui pourrait changer dans les mois à venir.

L'âge de départ repoussé à 64 ou 65 ans

C’est la mesure que tout le monde a retenue du programme d’Emmanuel Macron : le recul de l’âge légal de départ à la retraite . Le président-candidat a annoncé, durant la campagne présidentielle, un décalage de l’âge minimal à partir duquel les Français sont autorisés à prendre leur retraite de 62 ans à 65 ans. Entre les deux tours, il a évoqué un âge légal à 64 ans. Quelques jours après sa nomination à Matignon, Élisabeth Borne a déclaré dans la presse qu’il ne fallait pas faire de la retraite à 65 ans « un totem ».

Une chose est sûre : que l’âge légal soit fixé à 64 ou 65 ans, le report sera progressif, de l’ordre de quatre mois par an. Ce qui nous amènera respectivement à 2028 ou 2031. Mais Emmanuel Macron a aussi parlé de « clauses de revoyure ». Si la croissance économique patine ou si le taux d’activité des seniors n’augmente pas, le recul de l’âge légal pourrait être ralenti, voire stoppé. Bref, il n’est pas si sûr que les Français travaillent beaucoup plus qu’aujourd’hui, sachant qu’ils liquident déjà leurs droits à la retraite en moyenne à près de 63 ans.

Les actifs qui ont travaillé avant l’âge de 20 ans et qui disposent de tous leurs trimestres pourront partir à 62 ans

Par ailleurs, il faut savoir qu’il y aura pas mal d’exceptions à la règle. L’âge de départ à la retraite sera maintenu à 55 ans pour les travailleurs handicapés. Le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue va être poursuivi. Les actifs qui ont travaillé avant l’âge de 20 ans et qui disposent de tous leurs trimestres pourront partir à 62 ans. Certes, ce sera deux ans de plus qu’actuellement, mais aussi deux ou trois ans de moins(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles