Revoir Paris : Virginie Efira bouleversante aux côtés de Benoît Magimel dans un film sur les attentats

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Dharamsala – Darius Films – Pathé Films – France 3 Cinéma
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le film « Revoir Paris » a été présenté lors de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes. Il sortira au cinéma le 7 septembre.

C’est l’un des films français les plus attendus de l’année. « Revoir Paris » se dévoile dans une première bande-annonce, révélée par Pathé ce 12 juillet. Présenté lors de la Quinzaine des réalisateurs, au Festival de Cannes, en mai dernier, le long-métrage a recueilli de très bonnes critiques. Il s’agit du quatrième film d’Alice Winocour et de sa première collaboration avec Virginie Efira et Benoît Magimel.

"Efira et Magimel étincelants" - @PremiereFRDécouvrez la bande-annonce de #RevoirParis, qui a conquis la presse et le public de la @Quinzaine au dernier @Festival_Cannes.Un film de #AliceWinocour, avec #VirginieEfira et #BenoîtMagimel.Au cinéma le 7 septembre. pic.twitter.com/lPQ3cRoSzl

— Pathé Films (@PatheFilms) July 12, 2022

À lire aussi >> Virginie Efira : de présentatrice télé à star du cinéma français, le parcours d’une icône

Deux rescapés des attentats et la question de la mémoire traumatique

Dans les rôles principaux, Virginie Efira et Benoît Magimel sont pour la première fois réunis au cinéma. Ils incarnent respectivement Mia et Thomas, deux rescapés des attentats du 13 novembre 2015, qui dînaient dans une brasserie au moment de l’arrivée des terroristes. « Tout s’est effacé de ma mémoire. Qu’est-ce qu’il s’est passé après », lance Mia au début de la bande-annonce.

Trois mois après les attentats, Mia a oublié tous les souvenirs de cette soirée et ne parvient pas à reprendre un quotidien...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles