Rhume des foins : 6 solutions naturelles pour soulager les crises

Associez à parts égales des feuilles de plantain (anti-allergique) et de romarin (détoxification du foie). Prélevez 1 cuil. à café de ce mélange et faites infuser 10 min dans une tasse d’eau frémissante. Filtrez. Buvez 3 tasses de tisane par jour pendant 3 semaines. Faites une pause de une semaine, puis renouvelez la cure si besoin.

En cas de crise, prenez Histaminum 5 CH + Euphrasia 5 CH (si vos yeux piquent) ou Allium cepa 5 CH (si votre nez coule) ou Sabadilla 5 CH (si éternuements en salves) : 3 granules toutes les 2 heures, tant que dure la crise.

Si vous souffrez de rhinite allergique chronique, l’eau thermale d’Aix-les-Bains en inhalation, lavage des sinus, aérosol et humage dégage le nez et libère les bronches, limite les éternuements, picotements et reniflements.

Optez pour l’HE de camomille romaine : 1 goutte pure sur un comprimé neutre en cas de crise, 4 fois/jour maximum.

Deux fois par jour, lavez-vous le nez et les yeux avec du sérum physiologique, pour éliminer les pollens.

Augmentez votre ration d’oméga 3 (petits poissons gras, type sardines et maquereaux, huile de colza, de cameline, de lin, etc.).

En phase de crise, supprimez les graisses cuites, sucres ajoutés, laitages, repas lourds et alcool. Mettez l’accent sur les fruits et les légumes, crus et cuits.

Consultez le site web Pollens.fr et évitez de sortir lors de pics de pollens et/ou de pollution.

Prohibez le tabac, y compris s’il est passif.

Aérez en grand votre logement pour en chasser tous les polluants. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles