Richard Berry accusé d’inceste : sa fille Coline "révoltée" contre son dernier spectacle

·1 min de lecture

Coline Berry-Rojtman est en colère et l'a fait savoir. Dans une lettre consultée par l'Agence France-Presse, samedi 4 septembre 2021, relayée par Huffington Post, la jeune femme s'est dite "révoltée" contre son père, le comédien Richard Berry, qui joue un avocat de femmes et d’enfants dans un spectacle qui reprendra fin octobre 2021, Plaidoiries. Cette lettre a été envoyée au bâtonnier de l’Ordre des avocats de Paris, Me Olivier Cousi. Dedans, celle qui accuse son père d'inceste a écrit que "si mon père a nié (dans les médias) les accusations portées à son encontre, il a toutefois depuis cette plainte, admis publiquement des faits de graves violences conjugales répétées". "C’est en tant que femme et en tant que plaignante que je trouve révoltant et insultant qu’une personne qui a déjà reconnu certains des faits dont on l’accuse à l’égard des femmes puisse revendiquer d’être le porte-parole de ces dernières et d’enfants victimes d’infractions pénales", a-t-elle encore écrit.

La fille aînée du comédien a rappelé que son père avait notamment reconnu avoir frappé de manière violente sa mère, Catherine Hiegel. Dès le 31 octobre 2021, l'acteur de 71 ans reprendra la pièce Plaidoiries, qu'il avait déjà joué avant les confinements. Coline Berry-Rojtman a alors demandé au bâtonnier "de ne pas être aussi complice de cette imposture en restant silencieux face à cet usage détourné de la robe d’avocat". "Si Richard Berry veut continuer à interpréter des rôles, qu’il le fasse, mais qu’il cesse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles