Richard Berry accusé d'inceste : ces nombreuses preuves que sa fille Coline aurait fournies à la justice

·2 min de lecture

L’affaire Richard Berry ne fait que commencer. Après la plainte pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineur déposée par Coline Berry jeudi 21 janvier 2021, la machine judiciaire est en route : malgré la prescription des faits, une enquête a tout de même été ouverte et la première audition vient d’avoir lieu. Celle de la plaignante, qui a été entendue jeudi 11 février 2021 par la brigade de protection des mineurs. L’occasion pour Coline Berry, 45 ans, de revenir sur les accusations qu’elle formule dans sa plainte vis-à-vis de son célèbre père et de celle qui partageait sa vie à l’époque où auraient eu lieu les sévices, Jeane Manson : "Quand le couple avait la garde des enfants en fin de semaine, il leur serait arrivé, le matin après leurs ébats, de convier ceux-ci dans la chambre parentale pour des jeux sexuels", peut-on lire dans les documents de cette action en justice, dévoilés par Le Monde mercredi 3 février 2021.

Cette entrevue, débutée à 9h 30, a duré "un peu moins de sept heures" selon les déclarations de son avocate maître Karine Shebabo, qui a pris la parole sur BFMTV le même jour. "Nous ne sommes pas venus les mains vides, nous sommes venus apporter des éléments, de nombreux éléments", a ensuite affirmé le conseil qui expliquait dans BFM Story vendredi 5 février que la défense faisait tout pour "bâillonner" sa cliente. "J’ai dû venir ici et pas de gaieté de cœur pour essayer de contrer ce qui m’apparaît comme une confiscation de la parole intervenue depuis mardi, avec une violence qui nous a énormément surpris".

Richard Berry dément formellement les accusations de son aînée. Soutenu par son ex-femme Jeane Manson, Shirel son ex-belle fille, ainsi que sa fille Joséphine Berry, l’acteur de 70 ans a dénoncé à de multiples reprises les allégations dont il fait l’objet. Maître Sophie Obadia, son avocate, a fait savoir lundi 8 février 2021 dans L’heure des pros, sur Cnews, qu'il serait lui aussi bientôt entendu par la justice. Mercredi 3 février 2021, son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite