Richard Berry accusé d'inceste : Romain Rojtman prend la défense de son ex-femme Coline Berry

·2 min de lecture

Les témoignages d’inceste se multiplient dans la presse et sur les réseaux sociaux, un mois après la bombe lâchée par Camille Kouchner, dans son livre La familia grande. Après le politologue Olivier Duhamel, c’est au tour de Richard Berry d’être visé par une plainte. Sa fille aînée, Coline, affirme avoir été abusée sexuellement dans son enfance. Mardi 2 février 2021, une plainte pour "viols, agressions sexuelles et corruption de mineur" a été déposée auprès du procureur de la République de Paris contre l’acteur de 70 ans. C’est au tour de Romain Rojtman, ex-mari de Coline Berry, de choisir son camp. Il a tenu à prendre publiquement la défense de la mère de ses enfants. Le producteur affiche une position claire, en faveur de son ex-femme. Dans les colonnes du journal Le Parisien le 15 février 2021, l'homme de cinéma affirme être au courant depuis 2006, date de sa rencontre avec Coline Berry. Au quotidien, il assure son soutien à cette dernière. "La personnalité de Coline fait que le mensonge est impossible pour elle, affirme-t-il. J'ai passé quatorze ans avec elle : cet inceste a toujours été très présent dans notre vie".

Ce n'est pas la première fois que le producteur témoigne en faveur de Coline Berry, lui qui avait déjà affirmé dans les colonnes du Monde que son ancien beau-père était certainement dans une forme de déni. "Je comprends aussi que ça soit impossible pour lui de se regarder. Peut-être qu’on peut même se réinventer. Le déni, c’est ça. Il y a quand même une probabilité qu’il croie ce qu’il dit", avait-il déclaré. Jeudi 11 février 2021, Coline Berry a été entendue par la brigade de protection des mineurs. Son avocate, maître Karine Shebabo, a pris la parole sur BFMTV à la suite de cet entretien affirmant que de nombreuses preuves contre Richard Berry auraient été versées au dossier : "Nous ne sommes pas venus les mains vides, nous sommes venus apporter des éléments, de nombreux éléments ".

Richard Berry et Jeane Manson restent présumés innocents des faits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite