Richard Berry sort du silence... pour son ami Patrick Bruel

·2 min de lecture

Dans la tourmente, Richard Berry se fait discret. Depuis que sa fille Coline Berry a porté plainte contre lui pour inceste, l’acteur a disparu du paysage médiatique après une mise au point faite sur Instagram. Le samedi 27 février 2021, le comédien a pourtant fait une apparition très remarquée sur le même réseau social. C’est sur le compte de Patrick Bruel que le père de famille a donné de ses nouvelles. En légende d’une publication dans laquelle le chanteur a annoncé le retour de ses lives sur Facebook, lancés lors du premier confinement, l’oncle de Marilou Berry s’est réjoui. "Hâte de te retrouver mon ami !", a-t-il écrit. Un commentaire très remarqué par les abonnés de l'auteur-compositeur qui se sont empressés de lui répondre bien souvent avec virulence. En plus des émojis "vomis" et "cochon", on peut lire : "Dégage", "Une pensée pour les victimes d’inceste… ?" ou encore "Honte à vous !".

D’autres ont rappelé que Richard Berry est encore présumé innocent et lui ont apporté leur soutien : "On connaît l'acteur moins l'humain... Malgré tout, présomption d'innocence dans ce beau pays", "De tout cœur avec vous monsieur Berry", "Attention, 5, 4, 3, 2, 1, Go ! Le tribunal d’Insta est en marche ! Bonne chance…" et "Je suis sûre que vous êtes une belle personne !" Pour rappel, Coline Berry a porté plainte contre son père pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant et corruption de mineur", le 21 janvier 2021. Selon elle, les faits se seraient déroulés lorsque l’acteur était en couple avec la chanteuse Jeane Manson, de 1984 à 1986. Depuis, le clan Berry se déchire. Alors que le comédien ne cesse de clamer son innocence et déplore les mensonges de sa fille, sa nièce Marilou Berry soutien la mère de famille.

Si elle ne peut pas attester que sa cousine a bien été victime de viols, elle a déclaré dans les colonnes de Paris Match : "Coline m’a tout raconté. J’ai parlé à Richard au cours d’une réunion familiale. Il était très en colère, très remonté. Il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite