Rihanna ose le vert fluo et c’est réussi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La chanteuse barbadienne s’est rendue au restaurant à New York vêtue d’un manteau et d’une paire de gants vert fluo.

Après la mini-jupe, Rihanna s’en prend à une autre tendance risquée : le fluo. Comme à son habitude, la chanteuse s’en sort avec brio et donne une fois de plus, une leçon de style. Aperçue ce mardi 2 novembre sortant du restaurant Carbone à New York - dans lequel elle s’est rendue pour fêter l’anniversaire de son grand-père – Rihanna était une fois de plus ultra stylée. 

La chanteuse portait pour l’occasion un jean noir enduit à la coupe flare et légèrement oversize signé Rick Owens, surmonté d’un pull noir classique. Un look audacieusement twisté par deux pièces fortes aux couleurs flashy : un long manteau en laine bouclée vert pomme de la marque Marina Moscone et une paire de gants en jersey couleur vert citron de sa propre marque Savage x Fenty. Le tout rehaussé d’une bonne touche de bling, des escarpins blancs à bouts pointus et des longues chaînes de cou en diamants ainsi qu’un gros pendentif en forme de croix incrusté d’émeraudes. De quoi ajouter un peu de lumière dans ce long tunnel hivernal qui s’annonce. Ce que l’on retient : on ose le blanc et le fluo qui permettent de contraster une silhouette façon « clair-obscur » de la mode. Pas envie d’être confondue avec un lampadaire avec un manteau néon ? On porte le fluo par touches, en le limitant aux accessoires. Quant à Rihanna, on peut le dire, elle sait « shine bright like a diamond » et nous donne envie de mettre un peu de couleur dans notre vestiaire...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles