Rima Abdul-Malak : ce célèbre chanteur proche de la ministre de la Culture

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le vendredi 20 mai 2022, après plusieurs jours de doute et de mystère, Élisabeth Borne, Première ministre d’Emmanuel Macron pour son second mandat, a nommé Rima Abdul-Malak au poste de ministre de la Culture. Depuis 2019, elle était conseillère culture et communication du président de la République. Aussitôt élue, Rima Abdul-Malak fédère déjà de grands noms de la culture, à l’instar de Bertrand Thamin, directeur du théâtre du Montparnasse et président du Syndicat national du théâtre privé (SNDTP). "C’est une très bonne nouvelle pour nous, elle connaît et aime le secteur culturel, elle était là à chaque fois qu’il y avait une réunion interministérielle et a été d’un grand soutien pour le milieu pendant la crise sanitaire",expliquait-il dans les colonnes du Parisien, le vendredi 20 mai 2022. Un avis partagé par Matthieu Chedid, alias M, qui s'est confié sur le rôle de sa famille. Le chanteur a partagé son enthousiasme, toujours dans les pages du Parisien.

Matthieu Chedid se dresse déjà en défenseur de la nouvelle ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak. "C’est une des plus grandes nouvelles de l’année, ça m’épate", confiait alors l’interprète de Qui de nous deux, dans les pages du Parisien, publié le vendredi 20 mai 2022. Il en profite ensuite pour lister les nombreux points communs qu’il partage avec elle. "Elle est aussi d’origine libanaise comme ma famille, comme mon copain trompettiste Ibrahim Maalouf, c’est la même bande", énonçait le papa d'un troisième enfant, avant de compléter : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles