Ringo Starr raconte la conception de son nouvel EP "Zoom In", lors du confinement

·1 min de lecture

C'est un jeune homme de 80 printemps qui sort un nouvel EP. Ringo Starr, l'ancien membre des Beatles, a travaillé pendant la pandémie de Covid-19 à Los Angeles pour la conception du mini-album Zoom In. "Avec ce mini-album j'ai pris la décision d'être le producteur", confie le musicien joint par Zoom, par une poignée de journaliste.

>> A LIRE AUSSILes paroles manuscrites du "Hey Jude" des Beatles vendues 910.000 dollars aux enchères

En direct avec Paul McCartney, Lenny Kravitz et Ben Harper

Comme pour beaucoup de personnes confinées, l'essentiel du travail s'est effectué via l'application Zoom. La seule différence est que Ringo Starr pouvait voir les visages de Paul McCartney, Lenny Kravitz ou encore Ben Harper sur son écran. "Les autres faisaient tout depuis chez eux, je n'avais pas besoin de tout écrire", explique-t-il, tout en précisant qu'on le retrouve évidemment au chant et à la batterie. "C'était des amis donc c'était facile. Je leur disait 'regarde, j'aime bien ça'".

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Admettant que l'année écoulée a été éprouvante "pour tout le monde", Ringo Starr affirme qu'il a dû s'adapter. "Jouer par 'visio', c'est la seule chose que je peux faire pour l'instant. On est obligé d'accepter ça. C'est ce que j'ai fait et c'est comme ça que cet album est né." L'EP Zoom In est sorti dans la nuit de jeudi à vendredi.


Lire la suite sur Europe1