En robe, pantalon, top… On a trouvé l’imprimé incontournable de l’été

C’est officiel, l’été est là. On en profite pour sortir nos plus jolies tenues légères. Cette année, nos robes, shorts et tops fétiches seront tous imprimés de petits carreaux, le motif le plus en vogue de la saison.C’est aujourd’hui une évidence. Les plus grandes tendances viennent tout droit du passé. Et c’est autour de l’imprimé de petits carreaux aussi connu sous le nom du motif Vichy, de faire son grand retour. Véritable star dans les années 60, on pense forcément à Brigitte Bardot qui a fait de cet imprimé sa signature. L’actrice pose d’ailleurs pour la couverture du ELLE en août 1953 en robe longue aux petits carreaux roses. Plus tard, en 1959, l'icône du cinéma français choisit de se marier également dans une robe au motif Vichy, signée Jacques Esterel. Aujourd’hui, il redevient un grand indispensable mode des filles dans le vent. Sur Instagram, les petits carreaux colorés se réinventent. En maillots de bain, en bandeau, en sac et même en coque de téléphone, impossible de passer à côté de l’imprimé du printemps et de l’été.Comment porter le motif Vichy tout en restant moderne ? Pour être moderne tout en arborant l’imprimé Vichy, rien de plus simple. On n’hésite pas à le marier avec des pièces plus actuelles comme une paire de crocs. Cet été, les influenceuses les plus en vogue sur Instagram l’aiment tout particulièrement en maillot de bain deux pièces. Certaines mêmes osent le total look en portant un top et un pantalon le tout en motifs à petits carreaux. Pour une tenue parfaite, le motif Vichy se choisit très coloré. En rose, en bleu, en vert, on l’aime surtout quand il égaye une simple tenue. Pour plus d’inspiration, voici les plus belles tenues repérées avec le motif Vichy sur Instagram.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles