Cette robe Zara va à tout le monde

Déjà partout sur Instagram, cette robe Zara s’annonce être la pièce à shopper rapidement pour l’été. On comprend pourquoi.Le mercure grimpe, le ciel est bleu et sans nuages : aucun doute, l’été est bien installé. De quoi nous donner envie d’arborer une garde-robe estivale et colorée. Mais malgré des appétences précises, le manque d’inspiration peut cruellement nous manquer. La solution ? Faire un tour sur Instagram. Toujours à la pointe des dernières tendances, les instagrammeuses du monde entier nous offrent un choix de tenues incalculables. Mais surtout, nous présentent les pièces indispensables à avoir dans son dressing pour la saison. La dernière en date : une robe courte signée Zara qui saura flatter toutes les morphologies. Lire aussi : Robe d’été : faut-il choisir une robe portefeuille ou une robe à boutonsComment porter la robe courte Zara ? Ce que l’on apprécie particulièrement dans cette robe, c’est incontestablement sa coupe. Avec un buste chemise, un côté patineuse uniquement sur la toute fin de la robe, elle n’est ni trop près du corps, ni oversize. Son plus ? Sa ceinture corde, qui marque parfaitement la silhouette de chacune. C’est ce détail qui permet à la robe de flatter toutes les morphologies.Mais cette pièce a un autre avantage, non-négligeable : sa versatilité. En effet, elle saura matcher aussi bien avec une paire de mules à talons pour un ensemble chic, qu’avec une paire de baskets pour un côté décontracté que l’on adore. On peut également l’associer à une paire de sandales plates pour nos balades touristiques en toute détente. Bref, on peut la porter avec tout ! Disponible dans un large choix de couleur, impossible de ne pas trouver celle qu’il nous faut pour un été chaud. La robe Zara est disponible sur le site Zara.com au prix de 39,95€

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles