• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Robert Badinter remonté face aux critiques sur la justice : il pousse un gros coup de gueule

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Samedi 5 juin 2021, Robert Badinter était l'invité de l'émission C l'hebdo. L'ancien garde des Sceaux a réagi aux États généraux de la justice annoncés le jour-même par Emmanuel Macron dans un communiqué de presse. Pour Robert Badinter, la justice française est pourtant loin d'être la pire au monde...

Samedi 5 juin 2021, Emmanuel Macron a annoncé "lancer les États généraux de la justice", par le biais d'un communiqué de presse, publié sur le site officiel de l'Elysée. Le président de la République a, par ailleurs, confié une mission à Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice. "Il leur a annoncé qu’il souhaitait que le Garde des Sceaux rende compte chaque année au Parlement de la politique pénale du gouvernement", peut-on lire dans le même communiqué. Une source proche du garde des Sceaux a affirmé que ces États généraux seraient mis en œuvre "sur plusieurs semaines à partir de la rentrée de septembre". "Tous les acteurs de la justice y seront conviés", a assuré cette même source, rapporte Le Monde, samedi 5 juin 2021.

Quelques heures plus tard, Robert Badinter était sur le plateau de l'émission C l'hebdo, sur France 5. Depuis plusieurs semaines, la justice française fait les frais de jugements décriés et très médiatisés, comme celui de l'affaire Sarah Halimi. Face à cette actualité, Robert Badinter ne nie pas que la justice française n'est pas la meilleure, mais tente de demeurer optimiste. "Ce n'est pas la meilleure justice du monde ni la meilleure justice d'Europe mais c'est loin d'être la justice que l'on croit !", a-t-il lancé à Ali Baddou.

Robert Badinter s'emporte et défend la justice française

L'ancien ministre de la Justice, qui a vu sa cote de popularité décroître en acceptant ce poste, a défendu avec vigueur un système qui fait de son mieux. "C’est une justice où les magistrats font tout ce qu’ils peuvent. Accablée littéralement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles