Robert Ménard macroniste ? Marine Le Pen demande une clarification au maire de Béziers

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Robert Ménard est-il en train de changer de bord politique ? C'est la question que se pose Marine Le Pen. Et pour cause, le maire de Béziers a eu des propos très durs envers la représentante du Rassemblement National. En effet, le 10 mai 2022, l'édile signait une tribune publiée dans Le Figaro, dans laquelle il critiquait lourdement la fille de Jean-Marie Le Pen mais aussi Eric Zemmour : "Nous ne voulons pas non plus d’un pays dirigé par ces patriotes de pacotille qui fantasment sur Poutine ou sur Pétain. Car cette droite confite de nostalgie est un repoussoir qui n’a aucune chance de remporter un jour la majorité des suffrages. Une impasse idéologique. Un désastre politique", pouvait-on lire. Pire encore, Robert Ménard lançait dans un article du Monde du 25 mai 2022 : "Je te les enverrais à Moscou vite fait".

Dans cet article du quotidien, l'homme politique confiait sa "honte" d'avoir soutenu certaines idées, partagées par Marine Le Pen. Devant de tels propos, la principale concernée a tenu à mettre les choses au clair, lors de sa venue dans l'émission le Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, diffusée dimanche 29 mai 2022. Elle a alors indiqué avoir "énormément de mal à suivre politiquement Robert Ménard". A-t-il changé de bord et soutient-il Emmanuel Macron désormais ? Marine Le Pen a du mal à l'envisager : "Je ne peux pas croire que Robert Ménard puisse soutenir de quelque manière que ce soit la politique menée par Emmanuel Macron", a-t-elle expliqué. La représentante du Rassemblement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles