Robinet de salle de bain : les plus jolis robinets mitigeurs sur Amazon

Robinet de salle de bain : les plus jolis robinets mitigeurs sur Amazon

Comment choisir un mitigeur pour sa salle de bain ?

Le choix du robinet est important, car de nombreux éléments de la salle de bain en dépendent. Il en faut un pour le lavabo, la baignoire et la douche. Parmi les différents types de robinets proposés sur le marché, les mitigeurs sont intéressants, car ils sont à la fois abordables et économiques. Les mitigeurs sont également disponibles en différents modèles.

Chaque modèle de robinet mitigeur dispose de ses propres avantages selon son emplacement : lavabo, lave-mains, douche, bain-douche ou bidet. Pour les bains-douches, il est conseillé de choisir un mitigeur monotrou, thermostatique mural ou encore sur gorge. Les robinets peuvent être posés sur le rebord de la baignoire ou encastrés dans le mur.

Au niveau du lavabo, le robinet mitigeur se choisit en même temps que la vasque ou en accord avec le style existant. Il faut que le bec soit suffisamment profond afin de faire s’écouler l’eau au niveau de l’évacuation, mais en même temps assez haut pour laisser passer les mains en dessous. Selon le type de lavabo ou de vasque, il existe 3 types de robinets : bec bas, bec haut et bec moyen.

Selon le style de la salle de bain et du lavabo, il existe également des becs cascades qui apportent une touche zen dans la salle d’eau. Le mitigeur est particulièrement intéressant, car généralement, les lavabos sont uniquement alimentés par une arrivée d’eau froide. Grâce à l’évolution de la technologie, il existe même des robinets infrarouges permettant d’ouvrir et de fermer l’eau sans intervention manuelle.

Pour la baignoire, comme pour le lavabo, le robinet mitigeur dispose lui aussi d’un bec. Selon l’agencement de la salle de bain, le robinet peut être posé sur la plage de la baignoire ou fixé sur le mur. Toujours comme pour les lavabos, les robinets des baignoires existent en modèles avec bec cascade pour apporter une ambiance...Lire la suite sur Le Journal de la Maison