Rocambole, la toute première plateforme de lecture en streaming !

·1 min de lecture

Rocambole est une nouvelle plateforme de streaming qui vient révolutionner l'univers de la lecture. Son objectif est de ré-intéresser les Français aux livres au travers de contenu court, captivant et sans aucune difficulté de lecture. Version Femina vous explique tout dans cet article !

L’ère du streaming continue d’évoluer et de nous surprendre jour après jour. Après les jeux vidéos, les films, c’est maintenant au tour des livres d’adopter cette nouvelle mode numérique. C’est Rocambole qui l’invente pour le plaisir et les goûts de chacun d’entre nous. Le principe de l’application est simple : adaptés des contenus proposés aux consommateurs cibles.

Rocambole souhaite faire de la lecture un quotidien dans la vie des Français. Lecture qui se perd au détriment des applications numériques. La multitude des écrans nous éloignent souvent des livres traditionnels. Le manque de temps est aussi un facteur qui amplifie le désintérêt des concitoyens de ce loisir pourtant fort agréable. Rocambole propose de courtes séries littéraires divisés en plusieurs épisodes. Chaque épisode prend 5 minutes de lecture et il y en a entre 8 à 12. Chaque semaine, il y a trois nouvelles nouveautés pour enrichir les contenus déjà disponibles. La plateforme comptabilise pour le moment 60 000 abonnés et continue de croître tout en ayant des projets qui visent l’international. Les histoires sont très addictives et donnent envie au lecteur de poursuivre sans s’arrêter. C’est donc le moment de vous remettre à la lecture et d’abonner durant quelques heures vos applications mobiles.

À découvrir : Ce roman français est désormais le livre le plus traduit au monde après la Bible

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles