• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Roger Federer vers la fin de carrière ? Cet indice inquiétant sur son avenir

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le coup (droit) est rude pour les fans de Roger Federer, qui se sont réveillés avec une sacrée gueule de bois, lundi 16 août 2021, après avoir appris que leur champion renonçait à l'US Open (30 août-12 septembre 2021). Pas que ce tournoi prestigieux revêtait une importance capitale pour celui qui cumule vingt titres en Grand Chelem, mais parce que son état physique suscite la plus grande des inquiétudes. Le Suisse, qui n'a plus foulé un court depuis le 7 juillet 2021 et son élimination prématurée à Wimbledon, passe désormais la plupart de ses journées à l'infirmerie. A 40 ans, l'ex-numéro 1 mondial reste a priori plus proche de la fin que du début de son aventure mais a encore des records et des victoires à aller chercher. Malheureusement, le natif de Bâle sera absent du circuit ATP pendant plusieurs mois, le temps de soigner son genou droit.

"Je me suis blessé pendant la saison sur gazon, ce n'est pas la meilleure manière d'aller de l'avant. Pour aller mieux sur le long terme, on m'a dit que j'avais besoin d'une nouvelle opération, j'ai décidé de la faire, a annoncé le père de jumeaux sur ses réseaux sociaux, le dimanche 15 août 2021. En ne donnant pas d'horizon clair sur la date d'un éventuel retour, "Rodgeur" a soulevé des questions sur sa fin de carrière, qu'il ne semble pas envisager ni même mentionner à ce stade. Une thèse confirmée par l'un de ses proches, Marc Rosset, qui s'est confié dans les colonnes d'un média suisse, le 16 août 2021. "Encore une fois, rien ne dit qu’il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles