Publicité

Roland Garros : Sur quelle chaîne regarder le tournoi de 2023 ?

Si vous souhaitez suivre Roland Garros 2023 sachez que cette édition sera à nouveau proposée par deux diffuseurs distincts : France Télévisions et Amazon (1 mois gratuit !).

Diffuseur historique du tournoi, France Télévisions a dû partager certaines diffusions avec Amazon, notamment à l’arrivée des « night-sessions » qui permettent aux meilleurs joueurs et joueuses d’évoluer sur le court central de Roland Garros en prime-time. Pour la troisième année consécutive, Amazon Prime sera le diffuseur exclusif des sessions du soir. Au programme, le téléspectateur pourra retrouver 11 sessions, soit une de plus que lors de l’édition 2022. De son côté, France Télévisions va proposer toutes les autres rencontres via son dispositif de diffusion. Car comme c’est le cas depuis plusieurs années, aux traditionnelles chaînes France 2, France 3 et France 4, viennent s’ajouter le site France.tv ou encore l’application. Via ces deux canaux, c’est le téléspectateur qui choisit son court et le match qu’il souhaite suivre. Idéal pour suivre une rencontre en entier et limiter les passages d’un court à l’autre comme c’est souvent le cas via la diffusion télévisée. Des courts principaux comme le Suzanne Lenglen jusqu’aux courts annexes, rien n’échappe au dispositif de France Télévisions.

Roland-Garros : Co-diffusion des rencontres à partir du jeudi 8 juin

A compter du jeudi 8 juin, soit dès le début des demi-finales, les deux diffuseurs proposeront conjointement les rencontres. Une règle qui s’applique à la fois au tableau masculin et féminin. Ce qui signifie que vous pourrez choisir parmi tous les dispositifs disponibles, que ce soit depuis votre téléviseur comme depuis votre smartphone. Si vous souhaitez suivre les rencontres de la quinzaine via Amazon, il faudra veiller à vous abonner à Amazon Prime. Une offre proposée au tarif de 6,99 euros par mois et sans engagement de durée. De plus, Amazon propose le premier mois gratuit pour essayer l’offre.

Cliquez ici pour profiter de l’offre Prime Video

La rédaction de RMC Sport n’a pas participé à la réalisation de ce contenu. RMC Sport est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

Article original publié sur RMC Sport