Romy Schneider : comment son rôle de Sissi a fini par "l'étouffer"

Romy Schneider était à l'honneur mardi 24 mai 2022 sur TMC. La chaîne lui a rendu hommage en diffusant un documentaire exclusif baptisé Romy : 40 ans après, ultimes confidences. Tout au long de la soirée, les téléspectateurs ont pu revivre les grands moments de sa vie, de sa rencontre avec Alain Delon à son enfance en Autriche en passant par la mort accidentelle de son fils David, à l'âge de 14 ans. Sa carrière a également été retracée, notamment son rôle de Sissi l'impératrice. À la sortie du premier volet au cinéma en 1955, le film fait un carton. "C'est vraiment une grande machine. Il y a beaucoup de costumes, beaucoup de décors, beaucoup de moyens. C'est un succès colossal", a confié Lily Bloom, critique de cinéma pour Canal+. "Le film a quand même réuni plus de 19 millions de téléspectateurs en France, les trois volumes [Sissi, Sissi l'impératrice et Sissi face à son destin, ndlr.] C'est quand même incroyable", a continué Guillaume Evin, journaliste et biographe.

Si les trois films sont d'abord sortis au cinéma, ils sont devenus ensuite des classiques de la télévision. Audrey Dana, actrice qui a obtenu le Prix Romy Schneider en 2008, a évoqué ses souvenirs devant sa télévision. "C'était rediffusé à la télévision et ça me faisait rêver. Ça faisait partie des choses que je regardais à la télévision. C'est comme si elle avait toujours été là", a-t-elle confié dans le reportage. Diane Leyre, Miss France 2022, a elle aussi suivi les aventures de l'impératrice. "Ma mère et moi, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles