Ronflements : 10 astuces d'ORL pour apaiser vos nuits

·1 min de lecture

Le problème des ronflements, c'est que la personne concernée ne s'entend jamais. Pour celle d'à côté en revanche, le calvaire peut vite devenir épuisant. Si les ronflements restent épisodiques, pas de quoi s'alarmer, il existe des astuces simples et efficaces pour en venir à bout. S'ils persistent, ils peuvent révéler l'existence de troubles plus sérieux comme une apnée du sommeil. Le docteur Vincent Burcia, ORL à Nîmes nous livre ses conseils pour retrouver le calme dans le lit conjugal !

Selon les chiffres de l'Assurance maladie, le ronflement reste un phénomène extrêmement fréquent puisqu'il concerne plus de 40% des adultes de plus de 50 ans. La "ronchopathie", le terme adéquat en langage médical, survient lorsque les muscles de l'arrière-gorge, du voile du palais, de la luette et de la langue se relâchent pendant le sommeil profond.

Ces organes prennent davantage de place et obstruent les voies respiratoires. Lors de l'inspiration, l'air a plus de mal à passer et fait vibrer le pharynx , provoquant un bruit de ronflement, bruit qui peut monter jusqu'à 100 décibels. C'est-à-dire l'équivalent de celui d'une grosse voiture qui passe !

Attention, le ronflement ne doit jamais être pris à la légère. Pas uniquement pour le confort auditif de celui qui dort à côté, mais pour la personne concernée aussi, puisqu'il cache parfois un syndrome d'apnée du sommeil. Syndrome qui nécessite une consultation médicale puisqu'il génère une grande fatigue, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Molnupiravir : ce médicament prometteur contre le Covid sera-t-il bientôt autorisé ?
Covid : une vaste étude française confirme la grande efficacité des vaccins
Cabines de téléconsultation au supermarché : ce qu'il faut savoir
Vaccin antigrippal 2021 : quand se faire vacciner, composition, efficacité...
DIRECT Covid-19 en France ce 11 octobre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles