ROR : quand faut-il se faire vacciner contre la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole ?

Vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) : de quoi parle-t-on exactement ?

Le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) appartient à la famille des vaccins vivants, ce qui signifie qu'il contient les virus à l'origine des trois pathologies (la rougeole, les oreillons et la rubéole) mais que ces virus ont été atténués.

Ce n'est donc pas un vaccin tué (produit à partir de virus morts, comme le vaccin contre la grippe) ou un vaccin bactérien (obtenu à partir d'une protéine prélevée sur un virus, comme le vaccin contre le tétanos).

De quoi se compose-t-il ? En France, deux vaccins ROR sont commercialisés : M-M-RVAXPRO® se compose de 3 souches virales vivantes mais atténuées ainsi que d'excipients : acide chlorhydrique, bicarbonate de sodium, caoutchouc, gélatine... PRIORIX® se compose des mêmes souches virales et d'excipients : caoutchouc, protéines d’œuf, protéines de poulet... Pas d'aluminium, pas de mercure !

Rougeole, oreillons et rubéole : pourquoi faut-il se faire vacciner ?

Comme son nom l'indique, le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) permet de se protéger contre 3 maladies :

La rougeole, une maladie infectieuse virale extrêmement contagieuse qui est en recrudescence en France depuis 2008. Caractérisée par une forte fièvre, une toux, une rhinopharyngite, une conjonctivite et par une éruption cutanée (taches rouges sur la peau), il s'agit de " l'une des causes importantes de décès du jeune enfant " selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En 2016, 89780 individus sont morts de la rougeole dans le monde – la plupart d'entre eux avaient moins de 5 ans. Les oreillons, aussi appelés " parotidite virale " ou " parotidite ourlienne ", résultent d'une infection virale contagieuse. Dans 20 % à 30 % des cas, la maladie est asymptomatique : elle reste toutefois présente sur le territoire français et peut être à l'origine de graves complications – en particulier, une surdité irréversible au niveau des deux oreilles.La rubéole est aussi une maladie virale contagieuse :

(...) Cliquez ici pour voir la suite