Roselyne Bachelot : "Les concerts tests ne servent pas à détourner les autorisations"

·1 min de lecture

Quand reviendront les concerts debout ? Invitée mardi de l'émission de Philippe Vandel "Culture Médias", la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a précisé le calendrier des concerts tests prévus par le gouvernement, et leur utilité dans l'amélioration de la lutte contre le Covid-19. "Reste la question des concerts debout sur lesquels on est en train de travailler parce qu'on comprend bien qu'il y a des questions de sécurité sanitaire beaucoup plus massives, puisque ce n'est évidemment pas la même promiscuité", observe la ministre.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Il faut pouvoir en tirer des enseignements"

Le premier concert test, celui du groupe Indochine, aura lieu le 29 mai à Bercy. "Le concert de Montpellier, aura lieu le 5 ou 6 juin, c'est encore à finaliser", précise Roselyne Bachelot. "Je tiens à ce que les concerts tests aient lieu", assure la ministre, qui insiste sur leur utilité dans la lutte contre le Covid-19.

"Attention, ce sont des concerts expérimentaux, ce sont des concerts scientifiques. Ce n'est pas un moyen de détourner les autorisations à l'avance", alerte-t-elle. "Il faut pouvoir en tirer des enseignements, il faut donc que cela se déroule selon des procédures et selon un filage tout à fait respectueux de l'expérimentation scientifique." Ces concerts tests doivent permettre à terme de mieux comprendre la circulation du virus, et donc d'adapter les règles...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles