Roselyne Bachelot se dit “navrée par les César”

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Capture d'écran YouTube)
(Capture d'écran YouTube)

"Je crois que cette cérémonie n’a pas été utile au cinéma français. […] le côté meeting politique de cette affaire a nui à l’image du cinéma français" estime la ministre de la Culture, invitée de RTL ce matin, mardi 16 mars. La 46e cérémonie des César, qui s’est déroulée le 12 mars dernier, s’est tenue dans un contexte étrange et certains invités·ées en ont profité pour exprimer leur colère. "No culture, no future […] rends-nous l’art, Jean" a-t-on pu lire sur le corps politique de l’actrice Corinne Masiero.

"C’est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail"

La ministre de la Culture a également souligné "la rupture avec le public, sur les réseaux sociaux, dans les commentaires. Il s’est secrété une antipathie absolument incroyable." Interrogée par Alba Ventura, Roselyne Bachelot a rappelé qu’une aide de 1,2 milliard d’euros avait été apportée au secteur du cinéma en 2020 et qu’aucune date de réouverture n’était pour l’instant fixée. "Le cinéma c’est une industrie culturelle et créative, donc les César c’est une vitrine pour vendre notre cinéma à l’international. Est-ce que vous v

Lire la suite sur lesinrocks.com