Covid-19 : Roselyne Bachelot hospitalisée et placée sous oxygénothérapie renforcée

·1 min de lecture

Samedi 20 mars 2021, Roselyne Bachelot a annoncé une mauvaise nouvelle à ses abonnés sur Twitter : son test PCR était positif. "À la suite de symptômes respiratoires, j’ai fait un test qui confirme que je suis positive au covid", avait-elle expliqué. La ministre de la Culture, qui avait reçu une première dose du vaccin mercredi 17 mars 2021, trois jours avant ce tweet, pensait simplement devoir "aménager mon programme pour la semaine qui vient". La femme politique a malheureusement très vite dû être hospitalisée, mercredi 24 mars 2021. Selon l’AFP, son état était "stable" et n’inspirait "pas d’inquiétudes". Roselyne Bachelot vient toutefois d’indiquer, toujours sur Twitter, jeudi 25 mars 2021, qu’elle avait été placée sous oxygénothérapie renforcée, un traitement qui permet de "maintenir une saturation en oxygène supérieure à 92 % chez les patients en insuffisance respiratoire" selon Doctissimo.

"Je tenais à remercier tous ceux qui m’ont envoyé des messages chaleureux, ils me touchent et me portent ! Je suis prise en charge par des soignants exceptionnels et bénéficie désormais d’une oxygénothérapie renforcée. Prenez bien soin de vous et de vos proches", a-t-elle expliqué dans ce message signé "Roselyne". L’entourage de l’ancienne ministre de la Santé par la suite indiqué à l’AFP le jour même qu’elle ne se sentait "plus assez bien avec la dose d’oxygène qui lui était délivrée". "Les médecins ont par conséquent décidé de l’augmenter". Selon cette même source, la ministre de 73 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite