Rouen : 5 spécialités gourmandes régionales à découvrir

Envie d’une gourmandise originaire de la ville ? Le sucre de pomme ravira petits et grands. « C’est une friandise typique de Rouen, dure comme un sucre d’orge et composée de pomme, de sucre et de citron, tout simplement », raconte Anne Héloin, propriétaire d’une confiserie dans le centre historique. Autre spécialité de la maison : la pâte de pomme, une pâte de fruits traditionnelle.Sucre de pomme, 8,60 € les trois.

Plutôt que des cacahuètes cultivées à l’autre bout du monde, Arnaud Crétot propose ses graines torréfiées grâce à l’énergie solaire, produites localement, avec du vinaigre de cidre et de la levure de bière. On les trouve dans de petits commerces, dont le Marché du Robec.Graines apéro NeoLoco, 4,55 € le sachet de 120 g.

Vieille fabrique artisanale, la cidrerie Ponpon vend ses bulles à̀ Darnétal, aux portes de Rouen. Son best-seller : un brut, sans additif, qui s’achète dans sa boutique, dans des magasins bios et les enseignes du centre-ville. « Nos pommes, bios, viennent de la Seine-Maritime, parfois de l’Eure », indique François Pontreué, petit-fils du fondateur de cette maison familiale.Cidre brut, 3 € les 75 cl

C’est un emblème du pays de Bray. Dans la fromagerie qui porte son nom, François Olivier met en avant le cœur de Neufchâtel, fabriqué en Haute-Normandie. « Il a un petit goût jeune, assez salé. Et s’il est affiné quelques mois, l’intérieur prend une note beurre noisette. Parfait pour l’apéritif, avec un cidre sec et un petit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles