Rouge à lèvres : les tendances de l'hiver 2020

·2 min de lecture

Rouge à lèvres et masque ne font pas bon ménage. Ce qui explique qu’une grande majorité des femmes préfèrent désormais avoir la main légère sur le maquillage, en renonçant au make-up de la bouche. Un phénomène, qui justifie la crise actuelle sur le marché de la beauté. En raison du port de masque obligatoire, les ventes de produits cosmétiques ont en effet chuté de manière significative, notamment le rouge à lèvres. Durant le confinement, la vente de ce must have beauté avait déjà chuté de 75 %. Une diminution qui s’est poursuivie à hauteur de plus de 26 %, depuis la fin de cette période (selon les chiffres de l’entreprise Nielsen).

Mais, bien que nos habitudes en matière de maquillage aient été bouleversées, le lipstick reste tout de même tendance cet automne-hiver 2020. Un bon moyen de se chouchouter et d’apporter un brin d’éclat à son visage, durant les précieux instants pendant lesquels le masque ne vient plus camoufler nos lèvres (notamment lors d’un déjeuner en petit comité, avec quelques proches le week-end).

L'arrivée des journées froides est souvent synonyme de maquillage plus travaillés, totalement canons. Et pour apporter une touche de peps à notre visage (souvent plus fatigué en automne et en hiver), rien de mieux qu'un joli rouge à lèvres. Cet hiver, les teintes nude ont toujours la cote. Leur grand avantage ? Le fait qu’elles soient très faciles à associer avec n'importe quel type de maquillage, notamment les maquillages très colorés au niveau des yeux (afin de créer un joli contraste).

Le rouge, lui aussi, est un éternel indémodable. Rien de telle qu'une bouche très flashy pour un look totalement envoûtant. En plus d’être disponible en une large palette de nuances différentes (du rouge cerise au rouge vin), il a très fière allure en mat. Détail à prendre en considération : les teintes foncées sont idéales sur teint clair, à condition d’avoir des lèvres pulpeuses. Pour celles qui ne possèdent pas des lèvres particulièrement charnues, un rouge classique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite