Rougeole : seulement 240 cas en 2020

·1 min de lecture

Comme les autres pays européens, la France a enregistré une chute rapide du nombre de cas de rougeole à compter du mois d’avril 2020, et progressivement le virus a cessé de circuler. "Cette situation, qui se poursuit au cours du 1er trimestre 2021, est très vraisemblablement en lien avec les mesures mises en place pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, avec le confinement instauré en France entre les mois de mars et de mai 2020, et le maintien de ces mesures (gestes barrière, port du masque, distanciation, couvre-feu…) ayant un effet sur la transmission des autres pathogènes respiratoires" souligne Santé publique France dans son Bulletin épidémiologique du 1er avril.

Aucun décès dû à la rougeole en 2020

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020, 240 cas de rougeole ont été déclarés en France, soit onze fois moins que l'année précédente (2636 cas avaient été déclarés en 2019). 72 personnes ont été hospitalisés (30%) dont 3 en service de réanimation (1,3%). 23 cas (9,5%) souffraient de pneumopathie (dont 19 hospitalisés). Aucun cas d’encéphalite, ni aucun décès n’a été signalé.

La circulation du virus a été limitée à un tiers de l’ensemble du territoire (34 départements), avec essentiellement quelques cas sporadiques, sauf pour six départements (67, 74, 01, 59, 33, 93), où des foyers épidémiques ont été observés au cours du 1er trimestre, principalement au sein de communautés de gens du voyage.

Près de 89% de ces (...)

Lire la suite sur Topsante.com

L’otite de bébé : comment la reconnaître ?
Accoucher par césarienne : pourquoi ? Comment ?
Le gaz hilarant désormais interdit de vente aux mineurs
Contractions : comment les différencier ? Quand s'inquiéter ?
Pourquoi les femmes citadines ont-elles moins de chances de devenir mères ?