Rougeurs sur le visage : comment s'en débarrasser ?

Les rougeurs cutanées sont des zones devenues rouges sur la peau. “Il s’agit de petites anomalies vasculaires qui entraînent l’hypervascularisation du visage, un peu comme les varicosités des jambes” indique le Dr Nina Roos, dermatologue. Plusieurs stades existent, le premier est le flush, lorsque l’on rougit momentanément selon des contextes favorisants comme une montée d’émotion, la chaleur ou bien la prise de piment.

Lorsque les rougeurs se sont installées mais que l’on ne perçoit pas de vaisseaux sanguins, c’est le stade supérieur, l’érythrose. Enfin, son aggravation s’appelle la couperose : les petits vaisseaux sont visibles à l'œil nu. Les peaux les plus concernées sont souvent pâles et sensibles, elles s’irritent facilement. Pour autant, les peaux sensibles n’ont pas toutes des rougeurs. “Cela peut arriver tôt dans la vie. Généralement, vers 30, 35 ans, le problème est déjà installé”, précise le médecin.

Il existe plusieurs facteurs. Ceux internes :

Il existe aussi des facteurs externes :

“Certaines crèmes comme des cosmétiques de parapharmacie peuvent apaiser les rougeurs, limiter l’intensité et la fréquence des flushs en stimulant la tonicité de la paroi vasculaire et en baissant ainsi le seuil de sensibilité de la peau” enchaîne l’experte. “Ils sont estampillés anti-rougeurs, apaisants ou encore tonifiants et certains contiennent de petits pigments verts pour camoufler et unifier le teint” décrypte-t-elle. Plusieurs marques proposent des gammes dédiées. Certaines contiennent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles