Le Royaume-Uni inscrit le groupe Wagner sur la liste des organisations terroristes

Ce mardi, les médias britanniques ont annoncé que le groupe paramilitaire Wagner allait être placé sur la liste des organisations terroristes par le Royaume-Uni. Une information confirmée par le Premier ministre, Rishi Sunak, sur X, mercredi 6 septembre : « Lancées par le Kremlin de Poutine, les méthodes de torture, de vol et de barbarie du groupe Wagner menacent la démocratie et la liberté dans le monde entier ». Et d'ajouter : « Il est juste qu'aujourd'hui nous proscrivions ce groupe pour ce qu'il est : une organisation terroriste ».

À lire aussi Russie : comment Evgueni Prigojine a fondé Wagner, l’armée de l’ombre

Une fois le projet adopté, être un membre de Wagner ou soutenir ce groupe sera illégal. Les biens de Wagner pourront être considérés comme des biens terroristes et être saisis. Selon Suella Braverman, la ministre de l'Intérieur britannique, « Wagner est une organisation violente et destructrice qui a agi comme instrument militaire à l'étranger pour la Russie de Vladimir Poutine ».

En juillet, Londres avait déjà annoncé des sanctions contre 13 individus et organisations liés à Wagner en Afrique, les accusant de crimes de guerre. L'annonce de ces nouvelles mesures intervient deux semaines après la mort du patron de Wagner, Evgueni Prigojine, le 23 août dans le crash de leur avion entre Moscou et Saint-Pétersbourg.


Lire la suite sur LeJDD