Ruche, boue, cervoise : ces mots français issus des langues gauloises

·1 min de lecture

Stéphane Bern propose chaque jour, dans Historiquement vôtre avec Matthieu Noël, de partir à la découverte de ces expressions que l'on utilise au quotidien sans forcément connaître leur origine. Jeudi, l'animateur nous explique quels sont les rares mots de la langues qui puisent leur origine dans les dialectes des Gaulois.

Par Toutatis ! Faisons un petit tour des mots et expressions issus de la culture gauloise. D’abord, sachez que si on prend un dictionnaire français de 60.000 mots, seulement 350 d'entre eux viennent du Gaulois. C’est la faute des druides, qui se méfiaient de l’utilisation de l’écriture, mais aussi et surtout des envahisseurs romains qui imposèrent leur langue.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Un héritage anti-commercial

Il est d'ailleurs amusant de constater que la civilisation romaine ayant pris son essor (notamment) grâce au commerce, a été à l’origine de mots désignant des choses qui se monnayaient. Contrairement à d’autres qui échappaient à la vente. Ainsi, le miel, qui se vend, est un mot romain, alors que la ruche, un bien beaucoup moins commercial, est un mot gaulois.

Dans la même logique, le vocabulaire noble a été accaparé par l’envahisseur, là où les choses peu reluisantes ont été laissés aux Gaulois. La boue, la suie, la glaise, la cervoise, les magouilles, et les truands sont tous des mots d'origine gauloise. Comme si les Romains les avaient autorisés pour donner à leurs adversaires un...


Lire la suite sur Europe1