Rupture de la poche des eaux : tout ce qu'il faut savoir

Qu'est-ce que la poche des eaux et à quoi sert-elle ?

La poche des eaux correspond aux deux membranes ovulaires accolées - appelées amnios et chorion - qui contiennent le liquide amniotique dans lequel baigne le foetus à l'intérieur de la cavité utérine. Le liquide amniotique est produit tout au long de la grossesse, à la fois par les membranes de la poche des eaux, et par le bébé lui-même. Son volume varie en fonction du stade de la grossesse : 200 ml vers 4 mois, entre 1 et 2 litres vers 8 mois et en moyenne 1 litre à terme.

Cette poche remplie de liquide sert à la fois : à protéger le foetus des éventuels chocs et bruits extérieurs, à le maintenir à température corporelle, à lui apporter l'eau et les sels minéraux dont il a besoin, mais aussi à le protéger d'éventuelles proliférations bactériennes.

Les membranes ovulaires sont transparentes et fines, mais résistantes. Elles s'affinent et se fragilisent à l'approche du terme.

Perte des eaux : qu'est-ce que ça signifie ?

Lorsque l'une, l'autre ou les deux membranes ovulaires se rompent, le liquide amniotique s'écoule de façon plus ou moins franche, on parle de rupture de la poche des eaux.

"Il existe deux types de rupture de la poche des eaux : si les deux membranes se percent, on parle de rupture...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles