Russell Brand accusé de viol par plusieurs femmes

Quatre femmes ont accusé Russell Brand de viol, d’agressions sexuelles et de violence psychologique dans une retentissante enquête du « Times » et de Channel 4, dévoilée samedi outre-Manche. Les témoignages recueillis par les journalistes du quotidien de Londres, son édition dominicale Sunday Times, et la chaîne télévisée dépeignent également le comédien britannique comme un homme au comportement dominateur, abusif et prédateur.

Les faits se seraient déroulés entre 2006 et 2013, alors que Russell Brand était l’apogée de sa carrière, à la fois comme présentateur sur la BBC Radio 2, la chaîne Channel 4 et comme acteur de films à Hollywood. Dans l’enquête, une femme anonyme, surnommée « Alice », affirme avoir été agressée sexuellement lors d’une relation de trois mois, alors qu’elle était encore lycéenne, âgée de 16 ans, et vierge. « Préoccupé », selon elle, du fait qu’elle soit « innocente et pure », il l’aurait eu l’habitude l’appeler « l’enfant ». Brand l’aurait également aidée à construire des mensonges sophistiqués à donner à ses parents pour cacher leur relation.

Une autre femme accuse l’humoriste de l’avoir plaquée de force contre une mur pour la violer, dans sa maison de Los Angeles. Surnommée « Nadia » dans l’enquête, elle aurait été emmenée par une amie dans un centre de traitement pour victime de viol, mais aurait finalement refusé de porter plainte, malgré les preuves, par peur de voir son nom traîné dans la boue. Une troisième femme dit avoir été agressée sexue...


Lire la suite sur ParisMatch