Russie: un gouverneur accuse l'Ukraine d'une frappe de drone près d'une grande centrale nucléaire

Les autorités russes ont dénoncé ce vendredi matin la frappe d'un drone ukrainien sur leur territoire. Comme le rapporte Reuters, l'attaque a eu lieu sur une ville à l'Ouest, à proximité de l'une des plus grandes centrales nucléaires du pays. Aucun dommage n'aurait eu lieu sur celle-ci, selon les autorités.

Selon le gouverneur local Roman Starovoit, un drone a endommagé la face d'un bâtiment de la ville de Kurchatov. Dans une première déclaration, il faisait état de deux drones.

"Il n'y a pas de victimes", a précisé Roman Starovoit.

Les attaques de drones contre le territoire russe et la péninsule de Crimée annexée en 2014 se sont multipliées ces dernières semaines, prenant notamment pour cible la capitale russe, sur fond d'une contre-offensive de Kiev entamée début juin.

Lieu de tensions

La Russie et l’Ukraine se sont par le passé accusées mutuellement de comploter pour attaquer la centrale nucléaire de Zaporizhzhia, en Ukraine. Les troupes russes se sont emparées de la centrale, la plus grande installation nucléaire d'Europe avec six réacteurs, quelques jours après que le Kremlin a ordonné l'invasion de l'Ukraine en février 2022.

Un autre drone a été abattu vendredi matin à l'approche de Moscou, a déclaré le maire Sergueï Sobianine. Cela a brièvement perturbé les vols vers l'aéroport de Vnoukovo à Moscou.

Article original publié sur BFMTV.com