Ryan Reynolds fait une coloscopie pour "blaguer" (et il a très bien fait)

Abaca
Abaca

Ryan Reynolds a perdu un pari avec son ami l'acteur Rob McEhlenney. Son gage ? Réaliser une coloscopie. Mais la blague a vite tourné au sérieux lorsque l'examen médical dont a fait l'objet le célèbre interprète de Deadpool a permis de détecter... un polype - autrement dit une tumeur. Et de le retirer.

Cette histoire semble dingue, mais elle est vraie. Et Ryan Reynolds a décidé de la rendre publique, en la relatant sur ses propres réseaux sociaux. L'acteur y voit une manière de sensibiliser le plus grand nombre au dépistage du cancer du côlon, car la coloscopie permet de dépister d'éventuelles tumeurs cancéreuses.

"Le dépistage, ça sauve la vie"

Le cancer colorectal est un sujet important et trop peu visibilisé. Et pourtant... En France par exemple, avec 43 336 nouveaux cas et 17 117 décès en 2018, cette maladie fait partie des cancers les plus fréquents et représente la deuxième cause de décès par cancer, comme le relate le site Santé Publique France.

Selon l'American Cancer Society, qui recommande aux personnes à risque moyen de commencer un dépistage régulier à 45 ans, le cancer colorectal est "le troisième cancer le plus fréquemment diagnostiqué aux États-Unis" et le risque à vie de développer un cancer colorectal est d'environ 1 sur 23 pour les hommes, dixit USA Today.

Dans la vidéo qu'il a diffusé sur Instagram et Twitter, Ryan Reynolds se rend chez le médecin, filme son arrivée à l'hôpital, constate auprès du...

Lire la suite


À lire aussi

"J'ai deux mères et ça me convient très bien"
"En politique, bien des femmes n'ont pas trouvé la sororité dont elles avaient besoin"
Le cottagecore, tendance écolo ou arnaque bien réac ?