Le rythme ultradien, une horloge interne à apprivoiser pour booster sa productivité sans s'épuiser

© Collage Getty Images

Pendant longtemps, la morning routine parfaite mêlant méditation, sport et pratique de la gratitude a été érigée comme un geste bien-être et santé - parfois culpabilisant - se vantant de nous permettre de bien démarrer une journée dont la productivité serait boostée. 

Pourtant, force est de constater que se lever à l'aube pour bénéficier de quelques heures de répit avant la frénésie ne réussit pas à tout le monde - pour des raisons physiologiques comme pratiques. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela n'est pas une question de volonté, mais plutôt d'horloge interne

Tout comme le rythme circadien détermine nos habitudes de sommeil en fonction de nos besoins, le rythme ultradien détermine, lui, la façon dont nous fonctionnons le mieux tout au long de la journée. Et en l'embrassant, nous pourrions être au maximum de notre productivité, sans pour autant nous épuiser. 

"C'est un rythme biologique...


Lire la suite

Plus de "MC@work" :