Sébastien Farran en deuil : le très célèbre père de l'ex-manager de Johnny Hallyday est mort

Dominique Farran, père de Sébastien Farran et grand nom de la radio française, est mort mardi 5 novembre 2019, a annoncé l'animateur George Lang, en début de soirée, via son compte Twitter. "Je suis très triste ce soir de vous annoncer le décès de Dominique Farran, l’une des quatre voix de WRTL. Il avait 72 ans", a-t-il ainsi tweeté. Fils de Jean Farran, ancien directeur des programmes de RTL, il avait travaillé pour le magazine Paris Match en tant que journaliste et pour RTL en tant que chroniqueur musical. Pendant deux décennies, il organisera les premiers concerts rock de la chaîne : Les Rolling Stones, Paul McCartney, Pink Floyd, Michel Polnareff, Tina Turner, Elton John, Police... A la fin des années 1970, il est l'animateur de Live, qui devient WRTL, programme diffusant le samedi soir des concerts enregistrés. A l'annonce de sa mort mardi 5 novembre au soir, de nombreux animateurs de RTL puis des amateurs de la radio ont tenu à lui rendre hommage.

⋙ André Boudou, le père de Laeticia Hallyday, responsable de la démission de Sébastien Farran ?

Ces dernières années, dans la famille Farran, on avait davantage entendu parler du fils, embourbé malgré lui dans l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday. Manager et producteur français (il s'est occupé, entre autres, de Suprême NTM, Joeystarr ou encore Tété), Sébastien Farran avait longtemps travaillé au côté du Taulier, puis, à son décès, au côté de sa veuve, l'ex-mannequin Laeticia Hallyday... avant de la lâcher en septembre 2019. "J’ai passé les huit plus belles années de ma vie professionnelle en compagnie de Johnny et Laeticia Hallyday […] C’est donc avec regret et non sans peine qu’aujourd’hui je dois prendre la décision de mettre fin à cette formidable aventure", avait-il écrit dans une lettre adressée à l'AFP. Outre des différents professionnels avec la mère de Jade et Joy, Sébastien Farran aurait-il souhaité se concentrer sur son père, Dominique Farran ? Pour l'heure, nul ne le sait vraiment.

A lire aussi : Héritage

(...) Cliquez ici pour voir la suite