Sébastien Tellier revisite son répertoire en version déshabillée

Franck Vergeade
·1 min de lecture
Sébastien Tellier © Jonas Unger
Sébastien Tellier © Jonas Unger

Quelques mois après la parution de son sixième album, Domesticated, où l'électronique reprenait le dessus sur l'acoustique, Sébastien Tellier a décidé de remettre le couvert, en replongeant dans son répertoire pour lui offrir un nouvel écrin dénudé. Il l'avait déjà fait en 2006 avec Sessions, un disque dont la pochette était dessinée par Stéphane Manel et où Tellier reprenait quelques-uns de ses standards (La Ritournelle, Universe, Fantino…).

Simple Mind (le nom de l'album, ndlr) est une renaissance pour ma musique, explique-t-il dans un communiqué. Pour ce concert minimaliste, je démaquille mes chansons et je vous les fais redécouvrir dans un style pur et plus intime que dans leur version album. Je veux vous emmener au plus près de mes accords, de mes mélodies, de ma voix et partager avec vous l’essence de mon art, simplement.”

Le disque sortira le 13 novembre

Enregistré live avec Pablo Padovani (Moodoïd) et interprété avec Corentin ‘nit’ Kerdraon (le mixeur de Domesticated et

Lire la suite sur lesinrocks.com