Sébastien Tellier souffle sa 46e bougie avec son nouveau morceau “Birthday Boy”

Théo Dubreuil
·1 min de lecture
FRANCOIS GUILLOT / AFP
FRANCOIS GUILLOT / AFP

Déjà deux décennies depuis ses débuts discographiques avec L’Incroyable Vérité, des dizaines de disques et quelques bandes originales... C’est peu dire que Sébastien Tellier nous accompagne depuis longtemps déjà depuis les arcanes de la pop française. Quoi de plus naturel que de la célébrer aujourd’hui, 22 février 2021, date de son 46e anniversaire et jour de sortie d’un tout nouveau morceau : le bien nommé Birthday Boy.

Si l’heure devrait être à la fête, le morceau cultive l’art du contre-pied à l’instar de sa pochette gothique. Loin de l’euphorie de la vingtaine, Birthday Boy lui préfère une pesanteur bien plus à propos pour convoquer la fatigue des années qui s’égrènent et vogue, non sans humour, sur des territoires assombris par le cours du temps.

New-Wave

Mais quoi de plus ludique et approprié pour cet enfant des années 80 ans que de convoquer ses idoles de jeunesse le temps d’un morceau presque anachronique. Influencé par The Cure, Depeche Mode ou Smashing Pumpkins – comme le précise le communiqué de presse qui accompagne la sortie du morceau – Birthday Boy apparaît comme le moyen idéal pour illustrer la dichotomie naissante entr

Lire la suite sur lesinrocks.com