Sécheresse : la quasi-totalité des départements placés en état d’alerte

© Colors Hunter - Chasseur de Couleurs / Getty images

Cette situation est une conséquence directe de la réalité du réchauffement climatique.

Manque de pluies et canicules à répétition : 90 départements sur 96, hors outre-mer, sont désormais placés en état d'alerte sécheresse, à des degrés divers, a indiqué lundi le site d'information sécheresse du gouvernement, Propluvia.

Lire aussi >> Canicule : Il fait chaud, et après ? Les conséquences concrètes du changement climatique sur nos vies

Restrictions d’eau pour l’agriculture

La carte de France de Propluvia vire à l'alerte rouge dans une bonne partie du bassin de la Loire, dans l'ouest du pays, mais aussi dans la Drôme et le Var (sud-est), et dans le Lot (sud-ouest). Seuls les prélèvements d'eau y sont autorisés pour des usages prioritaires : santé (hôpitaux), sécurité civile (pompiers), eau potable et salubrité. En revanche, ceux pour l'agriculture sont interdits.

L'alerte est renforcée dans une myriade de zones allant du Finistère (ouest) aux massifs des Vosges, du Jura et à l'ouest des Alpes (est), en passant par la région d'Avignon ou une partie de la Corse (sud). Les prélèvements pour l'agriculture y sont réduits au moins de moitié et ceux pour l'arrosage des jardins, les espaces verts, les golfs et le lavage des voitures y sont limités ou interdits.

Enfin une bonne partie du territoire est placée en alerte, baisse plus réduite des prélèvements pour l'agriculture et limitations à certaines heures pour l'arrosage, ou en simple vigilance, professionnels et particuliers sont incités à faire des économies d'eau.

Canicule,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles