Séisme au Maroc: l'Espagne a envoyé 86 secouristes sur place

L'Espagne a annoncé avoir envoyé dimanche au Maroc, frappé par un séisme meurtrier, 86 secouristes accompagnés de chiens spécialisés dans la recherche de victimes, après avoir reçu une demande d'aide officielle de Rabat.
Un avion militaire A400 a décollé dans la matinée d'une base de Saragosse (nord-est) avec à son bord une première équipe de 56 secouristes à destination de Marrakech pour "aider à la recherche et au sauvetage des survivants du tremblement de terre dévastateur subi dans notre pays voisin", a indiqué le ministère espagnol de la Défense sur X (ex-Twitter).

Unité militaire d'urgence

Les secouristes, accompagnés de quatre chiens, appartiennent à l'Unité militaire d'urgence espagnole (UME) spécialisée dans la gestion des catastrophes naturelles.
Un second avion s'est envolé dans la soirée de la base de Torrejon de Ardoz, près de Madrid, transportant 30 autres secouristes et quatre chiens de plus, selon un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Une unité de l'UME avait été envoyée en février en Turquie après un séisme dévastateur et avait aidé à secourir six personnes, dont une maman et ses deux enfants. Cette unité est équipée d'outils permettant de percer et couper le béton armé, ainsi que de moyens de détection des substances toxiques ou explosives afin de permettre aux secouristes de travailler en sécurité, selon le ministère de la Défense. La deuxième équipe de secouristes, dirigée par le gouvernement régional de Madrid, est pour sa part intervenue dans le passé après des séismes au Chili, en Equateur et en Haïti.

Appel du Maroc

Plus tôt dans la journée dimanche, le ministre espagnol des Affaires étrangères Jose Manuel Albares avait annoncé avoir reçu un appel de son homologue marocain lui demandant de l'aide. L'assistance apportée par Madrid est "un signe de la solidarité espagnole et du sens de l'amitié qui unit les peuples d'Espagne et du Maroc", a déclaré le ministre lors d'un entretien à Radio Catalunya. "Il s'agira d'autant d'aide que le Maroc en a besoin. Ce que nous mettons en marche d'abord, ce sont les équipes de recherche et de sauvetage parce qu'il est urgent de retrouver le plus grand nombre de gens vivants pour les sauver", a-t-il expliqué. "Le temps de la reconstruction venu, l'aide espagnole sera également présente". Le séisme, le plus puissant à frapper le Maroc à ce jour, a fait au moins 2.122 morts et 2.421 blessés, selon les dernières données en date.

Article original publié sur BFMTV.com