Ce que la séparation de Kim Kardashian et Kanye West dit de l'Amérique d'aujourd'hui

Alice Pfeiffer
·1 min de lecture
Jean-Baptiste Lacroix/ AFPAFP
Jean-Baptiste Lacroix/ AFPAFP

Après quatre enfants et une vie scrutée par les médias mondiaux, le couple hyper-marketé de Kim Kardashian et Kanye West bat de l’aile jusqu'à envisager une séparation, loin de toute mise en scène. Que comprendre de la culture de fame et de récupération de tous ces maux adoptés à bras ouverts par le duo ? Réponse de Jamil Jean-Marc Dakhlia, sociologue des médias à la Sorbonne Nouvelle.

Que penser de la fin de cette union tant mise en scène ?

Jamil Jean-Marc Dakhlia - Cette union, quelle que soit sa base, quelle soit sa sincérité, est tout de même une sorte de contrat commercial. Ce contrat ne pouvait plus tenir et, du point de vue de l’aura en termes de célébrité, n’est pas forcément quelque chose de préjudiciable, c’est un nouvel épisode dans un feuilleton de célébrité.

En soi, par rapport à la carrière médiatique de Kim Kardashian, ce n'est pas forcément quelque chose de mauvais, il y a aussi un bénéfice à en tirer, c’est toujours exploitable du point de vue de la célébrité : cela fait des rebondissements et fait parler d’elle – elle fait très attention à montrer qu’elle est exemplaire, qu’elle ne cherche pas a polémiquer, son image est très contrôlée.

Que comprendre de l’exercice de célébrité dans lequel s’est inscrit ce couple ?

Lire la suite...