"On s’est endormis ces dernières années" : Une légende de l’équipe de France de basket revient sur le fiasco du Mondial

C’est une terrible désillusion pour les fans de basket et de l’équipe de France. Après une défaite face à la Lettonie (86-88), ce dimanche 27 août, les Bleus ont été éliminés du Mondial après deux petits matchs seulement. Un fiasco qui s’explique par plusieurs facteurs selon Fred Weis, qui fut vice-champion olympique avec l’Équipe de France de basket en 2000. "C’est affreux mais il y a beaucoup d’explications. La blessure de Frank Ntilikina a déjà été une catastrophe. La France s’est retrouvée à disputer la Coupe du monde avec deux meneurs dont un (Nando de Colo) pour qui ce n’est pas le métier et qui est meilleur quand il n’est pas à ce poste et l’autre (Sylvain Francisco) qui n’a pas l’expérience du très haut niveau. On est partis pour un Mondial sans Thomas Heurtel qui est notre meilleur meneur français. C’est un problème", a-t-il regretté en préambule, dans une interview accordée au Parisien. Il déplore la décision de la fédération de ne pas avoir fait appel au meneur de 34 ans, à cause de son évolution dans le championnat russe.

À lire également

NBA : le regretté Kobe Bryant aura sa statue devant la salle des Lakers en février 2024

"Ne pas prendre Heurtel, c’est se tirer une balle dans le pied. En se privant volontairement des joueurs qui évoluent en Russie, la fédération veut laver plus blanc que blanc mais pourquoi ? Avec Heurtel, on aurait eu quelqu’un pour gérer la fin de match contre les Lettons", s’est désolé Fred Weis. Il explique également cette élimination à cause de la fragilité mentale de l’équipe de France. "On a heureusement des mecs de talent mais personne pour gérer collectivement. À un moment, il faut se poser les bonnes questions. Je pensais qu’après le Canada (défaite 95-65), les joueurs auraient envie en montrant du caractère, en battant les Lettons de 20 points. Mais je n’ai rien vu", a estimé l’ex-pivot de 2m17. Quelle solution imagine-t-il pour que les Bleus soient compléti...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi