“S’il vous plaît, arrêtez” : The Secret DJ demande l'arrêt des raves illégales

Juliette Poulain
·1 min de lecture
Crédits : Kena Betancur / AFP
Crédits : Kena Betancur / AFP

C’est dans un texte posté le 16 février sur le site de PRS for Music, le collectif britannique pour les droits d’auteur dans le secteur musical, que The Secret DJ a lancé un appel afin que cessent les free parties en temps de pandémie mondiale. Tout en pesant ses mots, mais sur un ton toujours péremptoire, l’artiste rappelle que “à chaque fois qu’une rave illégale se déroule, la maladie se propage. Et quand elle se propage, deux choses arrivent. Les gens sont malades et cette période atroce s’étend un petit peu plus.” Il ajoute : “Si vous arrêtez maintenant, vous aiderez cette crise à s’arrêter plus vite. Et plus tôt arrive la fin, plus tôt nous danserons à nouveau TOUS·TES ensemble. Pas divisé·es. Revenez à nous. S’il vous plaît, arrêtez”.

Ce n'est que party remise

Voici un extrait de la lettre publiée sur PRS for Music, à retrouver en intégralité

Lire la suite sur lesinrocks.com