« S’il vous plaît, tendez-moi la main » : une athlète afghane appelle à l’aide pour pouvoir participer aux Jeux Paralympiques 2021

·1 min de lecture

Le Comité international paralympique a annoncé lundi que l’équipe d'Afghanistan ne participera pas aux Jeux de Tokyo en raison du chaos qui règne dans le pays. Mardi, Zakia Khudadadi, joueuse afghane de taekwondo, a lancé une bouteille à la mer en vidéo. 

Elle devait être la première Afghane à participer aux Jeux paralympiques. Zakia Khudadadi, 23 ans, s’apprêtait à disputer le titre paralympique de taekwondo lors des Jeux de Tokyo, qui débutent la semaine prochaine. Mais ce lundi, le Comité international paralympique (CIP) a annoncé que l’équipe d’Afghanistan ne pourrait malheureusement pas prendre part à l'événement, en raison du chaos qui règne dans le pays. La prise de la capitale, Kaboul, par les talibans, qui sont opposés par principe à ce que les femmes aillent à l'école, travaillent ou fassent du sport, a immobilisé toute une nation. « Il n’y a plus de vols commerciaux, c’est pourquoi le comité paralympique afghan a décidé de se retirer » rapporte, Andrew Parsons, président du CIP, au « Huffington post ». Une immense déception pour la délégation afghane, composée uniquement de deux sportifs, Zakia Khudadadi donc, et Hossain Rasouli, lui aussi joueur de taekwondo. 

Lire aussi >> JO 2021 : des jeux très politiques

« Je vous demande de m’aider »

Ce mardi, Zakia Khudadadi a réagi en partageant une vidéo à l’agence de presse Reuters pour appeler à l’aide. « Je vous demande à tous, car je suis une femme afghane et en tant que représentante des femmes afghanes, je vous demande de m’aider. Mon intention est de participer aux Jeux paralympiques de Tokyo. S’il vous plaît, tendez-moi la main et aidez-moi », supplie-t-elle. 

La jeune femme en appelle...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles