Si vous avez une sœur, vous êtes plus heureux que la moyenne selon la science

·2 min de lecture

Vient bientôt le moment de s’offrir des présents en famille. Ce moment convivial et chaleureux peut vite tourner au cauchemar quand vous regardez ce que votre sœur a eu pour Noël. Mais même si votre relation est rythmée par des crêpages de chignon, vous êtes plus heureux que n’importe qui. Explications.

Une étude a été menée par l’Université d’Ulster dans le Nord de l’Irlande pour analyser le lien si particulier qu’il existe entre deux sœurs ou un frère et une sœur.

Les sœurs contribuent au bien-être émotionnel

Pour cela, le professeur Tony Cassidy a interrogé près de 600 personnes âgées de 17 à 25 ans « sur la composition de leur famille et sur leur bien-être émotionnel ». Le résultat est sans appel : « les personnes ayant au moins une sœur dans leur famille sont plus optimistes, plus motivées, ont de meilleures chances de surmonter les difficultés du quotidien et profitent davantage de la vie » peut-on lire. « La présence d'une ou plusieurs filles dans une fraternité facilite l'expression des sentiments et la communication » et participe donc au bonheur de la fratrie. Les jeunes hommes avec un ou plusieurs frères ont obtenu les résultats les plus faibles en termes d’épanouissement.

Des bienfaits qui se poursuivent à l’âge adulte

Les sœurs « encouragent plus à la communication et à la cohésion dans les familles. Or, l'expression des émotions est fondamentale pour une bonne santé psychologique », explique le professeur. Elles sont aussi souvent bonnes pour trouver des solutions à certains problèmes. « Les sœurs s'entraident, se soutiennent et surtout elles communiquent entre elles, mais aussi avec tous les membres de la famille. En cas de divorce, c'est souvent grâce à une ou plusieurs...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles