Saône-et-Loire : une adolescente de 14 ans poignardée, son petit ami reconnaît les faits

© Getty Images

Le jeune homme de 14 ans a reconnu avoir poignardé sa petite amie, sans donner d’explications à son geste. Une enquête a été ouverte pour assassinat.

Un adolescent de 14 ans a avoué jeudi avoir poignardé à mort sa petite amie, une collégienne du même âge, dans un village de Saône-et-Loire où le corps ensanglanté de la victime avait été retrouvé dans la matinée.

Les habitants de Clessé étaient sous le choc après la découverte de la dépouille de l’adolescente. Le corps a été retrouvé vers 6h40 sur la voie publique, près de la mairie et de son ancienne école primaire. La jeune fille, âgée de 14 ans, avait encore un couteau planté dans le cou.

Devant la presse, le procureur de la République de Mâcon, Eric Jallet, a expliqué que l’enquête menée par la section de recherches de la gendarmerie de Dijon s’est rapidement orientée vers son petit ami. Le jeune homme a été interpellé dans la matinée au collège de Lugny, ville proche de Clessé, où la victime était également scolarisée.

Des dizaines de coup de couteau

Placé en garde à vue pour assassinat, le collégien a rapidement confirmé avoir commis les faits. « Il reconnaît avoir convenu d’un rendez-vous avec cette jeune fille, s’être muni d’un couteau qu’il avait placé dans sa manche, et lui avoir porté trois coups de couteau au niveau du cou », a expliqué le procureur.

La victime, encore en vie, a alors cherché à fuir, « mais le suspect a tenté de l’étrangler, puis a encore porté des coups de couteau », a précisé Éric Jallet.

Outre le couteau planté au niveau de sa gorge, les enquêteurs ont constaté...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles