Saignement de nez : les différentes causes et les meilleures solutions

La plupart du temps, les saignements de nez sont bénins. Ils s'avèrent être impressionnants car ça saigne beaucoup mais, dans la majorité des cas, ils ne sont pas graves.

La plupart du temps, le saignement est localisé au niveau antérieur du nez, c'est-à-dire devant, sur le cartilage qui sépare les deux narines. Le saignement de nez, ou épistaxis, mais il peut être localisé à plusieurs endroits dans les fosses nasales :

La muqueuse des fosses nasales, aussi appelée muqueuse pituitaire, recouvre les parois ostéo cartilagineuses des cavités nasales. Trois caractéristiques expliquent la fréquence des épistaxis : elle a comme particularité d’être fine, au contact direct du squelette et richement vascularisée. Comme toutes les muqueuses, celle des fosses nasales est composée de 3 couches : un épithélium, composé d’une monocouche cellulaire ; une membrane basale; un chorion, lui-même composé de 3 couches. De la superficie vers la profondeur : la couche lymphoïde, la couche glandulaire et la couche vasculaire avec l’ensemble du réseau artérioveineux.

Les saignements de nez peu importants, d’un seul côté, et qui s’arrêtent rapidement et spontanément sont considérés comme des épistaxis bénignes aussi appelées épistaxis essentielles.La muqueuse nasale est très fragile, et notamment la zone en avant du septum, qui est une zone de fragilité vasculaire. On l’appelle aussi tache vasculaire dense, une région très riche en vaisseaux sanguins. Les principales causes des saignements de nez sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles