Que sait-on du nouveau variant atypique du Covid-19 détecté en Bretagne ?

·1 min de lecture

En octobre dernier, 24 personnes d'une école bretonne, dont 18 élèves, aurait été testées positives au Covid-19, avec un nouveau variant, comme le dévoile le Télégramme, qui décrit cette mutation qui ne ressemble "à aucune autre".

Il aurait mis un certain temps à être identifié, du fait de sa singularité. Le Télégramme cite une de ses sources dans cette révélation : "les résultats ne correspondaient à rien. Ils ne révélaient ni le profil du variant Delta, ni ne correspondaient aux trois mutations d'intérêt actuellement recherchées", à savoir : E484K, E484Q et L452R.

Une mutation qui réduit la protéine Spike

Après avoir été étudié par l'Institut Pasteur, les chercheurs se sont aperçus que cette version avait muté plusieurs fois, de façon inédite. Une partie de la protéine Spike (qui permet au SARS-CoV2 de pénétrer dans nos cellules) se serait "évanouie". Bonne nouvelle toutefois, ce variant ne serait pas particulièrement plus contagieux que le variant Delta.

Par ailleurs, l'ARS Bretagne estime qu'il aurait été importé d'un pays étranger, après être parvenu à remonter la chaîne des contaminations ayant menée à ce cluster à l'école. Et tous les cas auraient été pris en charge assez rapidement pour bloquer de nouvelles transmission, laissant penser que cette souche ne devrait pas continuer à circuler.

Source : Télégramme

Lire aussi :

  • Symptômes Covid-19 : durée, que faire quand on est vacciné, quand faire le test ?

  • Le sous

Lire la suite sur Topsante.com

Pourquoi manger gras pourrait "masquer" un cancer
DIRECT Covid-19 en France ce 12 novembre : chiffres, annonces
Le produit au fluor, utilisé pour farter les skis, serait gravement toxique
Lotion pour l’acné : les produits les plus efficaces
Un cas de brucellose détecté en Haute Savoie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles